OUI il y a eu beaucoup de mauvais Beaujolais, outrageusement fardés à coups de levure…
et OUI le Beaujolais Nouveau a fait de l’ombre à toute une région.
MAIS il y a aussi de beaux beaujolais, qu’ils soient issus de crus ou de villages. Ces vins font honneur à leur cépage, à leur terre et à la communauté vigneronne.
Ils méritent d’être réhabilités, car on trouve sous cette appellation de véritables joyaux. Les dernières années ont été particulièrement favorables, l’embellie est manifeste alors soyons curieux et remettons nos pendules à l’heure… beaujolaise.

Le Beaujolais pas nouveau du mois de novembre…

LOU. Y ES TU ?
Beaujolais Villages Vieilles Vignes 2016
C’est en 2007 que Stephen Durieu de la Carelle, vigneron depuis 2000, a converti en bio son domaine de 7 hectares, situé à Saint-Etienne des Oullières. Depuis 2009, il ne vinifie plus que du vin nature. Cette cuvée à très faible rendement (21hl/ha)  est issue de vignes de 70 ans sur granits et sables, orientées Sud-Sud Ouest. Macération carbonique et élevage en cuves béton.
Robe carmin.  Au nez, de la cerise, de la framboise et de la violette. La bouche confirme, avec une pointe de guignolet. Cette cuvée aux tannins croquants présente aussi des accents salins. Bref, on a vu le Lou !

A la dégustation du 8 au 11 novembre….