Engagé depuis 2009 en biodynamie, et certifié en 2015, ce domaine situé sur le cru Arbin propose une gamme de vins provenant des sols de coteaux et moraines glaciaires environnants. La mondeuse occupe les deux tiers de la superficie du vignoble. Attachés aux petits rendements et aux vendanges manuelles, les frères André et Daniel Genoux ont repris les bâtiments du Château de Mérande et se sont associés à Yann Pernuit en 2008. Les vinifications s’effectuent désormais en levures indigènes et sans SO2. Nous avons sélectionné 4 cuvées : La Noire et Belle Romaine, issues de mondeuse
Son Altesse 2016 et la Comtesse Blanche 2015 issues de Roussette de Savoie

Cette semaine nous vous proposons de découvrir « La Belle Romaine 2016 »
Dégustation : robe intense au pourtour violacé. Derrière un nez envoûtant de fruits noirs sauvages (mûres notamment) et d’épices (poivre et cannelle) se distingue une fraîche profondeur. Bouche fidèle, riche et juste. Nous sommes sur l’expression d’une Mondeuse d’Arbin dans ce quelle a de plus naturelle, au fruité sincère, accompagné de jolis tanins gourmands. Joli brin de persistance.
Service et conservation : vous la dégusterez aujourd’hui vers 16/17°C et jusqu’en 2022.
Accord : cette mondeuse gourmande s’accordera avec une terrine de campagne, des saucisses aux herbes grillées, un pot au feu, une potée aux choux, du boudin noir, une langue de boeuf sauce piquante, des «diots» (saucisses pur porc) au vin rouge.
Fromages: Cantal, Laguiole, Charollais, Mimolette, Pouligny-Saint-Pierre, Saint-Nectaire, des chèvres.